Au cours de tous les CACES (Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité), la prise de poste est une phase importante de l’examen, avant de passer à la pratique sur l’engin concerné. En effet, si vous ne faites pas la prise de poste avant de monter sur un engin, pendant le passage de votre CACES Chariot, ou que vous oubliez des étapes, il vous sera difficile d’obtenir votre examen. La prise de poste consiste à vérifier le fonctionnement des points essentiels de sécurité d’un engin. Nous allons donc décortiquer ensemble une prise de poste CACES 3, avec un chariot élévateur.

Pourquoi faire sa prise de poste ?

Avant de prendre votre chariot, afin de réaliser les exercices demandés lors de votre CACES, vous devez d’abord prendre connaissance de l’environnement qui vous entoure, et vérifier que vous pourrez utiliser le chariot en toute sécurité, que ça soit pour vous, ou pour les autres. Il faut savoir qu’avant de procéder à cette prise de poste, il est obligatoire de porter vos EPI (Equipement de protection individuel), tel qu’un vêtement réfléchissant, des chaussures de sécurité, des gants etc…

Le déroulé de la prise de poste CACES 3

La prise de poste CACES 3 se décompose en 4 parties. Dans un premier temps, vous devrez procéder aux contrôles administratifs. Ensuite, la prise de poste CACES R489 se poursuit ensuite sur un florilège de contrôles extérieurs. Le contrôle des batteries et les tests des éléments du chariot poursuivent la prise de poste CACES 3. Tous ces éléments seront à effectuer lors de votre passage du CACES R489, mais aussi, après avoir passé votre CACES, lors des utilisations en entreprise. 

Contrôles administratifs du chariot

La première étape de la prise de poste CACES 3 est de vérifier la présence des documents administratifs, et de vérifier leur validité. Les documents administratifs à vérifier sont au nombre de quatre. Le premier élément est le carnet d’entretien, qui recense les différentes informations liées à la maintenance. Ensuite, vous devez vous assurer de la présence de la notice d’utilisation en français, qui pourra vous indiquer les bonnes pratiques lors de la conduite du chariot. Ces bonnes pratiques peuvent varier en fonction des engins (gaz, électrique, gasoil) et vous indiquera la capacité maximale de levage de l’engin. Il est donc important d’en prendre connaissance. Le chariot doit obligatoirement être muni d’un certificat de Conformité Européen, et également d’une VGP (vérification générale périodique) datant de moins de 6 mois. Vous trouverez toujours ces éléments dans le carnet du chariot.

Contrôles visuels de l’extérieur de l’engin

Lors de la prise de poste CACES R489, et avant de monter sur le chariot, il est nécessaire de procéder aux contrôles extérieurs sur le chariot. Ce contrôle visuel de l’extérieur du chariot a pour objectif de détecter d’éventuelles anomalies pouvant entraîner des problèmes de sécurité. Les contrôles externes regroupent plusieurs éléments :

  • Absence de taches au sol, pouvant être due à une fuite de liquide. (1)

  • Vérifiez l’état de la carrosserie afin de détecter d’éventuels signes de casse. (2)

  • Vérifiez l’état des pneumatiques et des roues. (3)

  • Vérifiez le protège-conducteur. (4)

  • L’état du mât et des fourches doivent être vérifiées. (5)

  • Vérifiez l’état des flexibles hydrauliques et des chaînes. (6)

Vérifications extérieurs prise de poste caces 3

Tous ces éléments devront être soigneusement vérifiés par le stagiaire lors du passage de son CACES.

Vérifications des batteries

Après le contrôle visuel de l’extérieur du chariot, l’étape qui suit dans la prise de poste CACES 3 est le contrôle de l’état de la batterie. Avant toute intervention, vous devez vous équiper d’équipement de protection, tels que des gants et lunettes. Dans un premier temps, contrôlez le niveau d’électrolyte de la batterie, vérifiez le branchement correct des câbles au niveau des cosses. Enfin, il est nécessaire de vérifier la propreté de la batterie, et de ce qui l’entoure, pour détecter une éventuelle usure.

Test des éléments du Chariot

La dernière étape de la prise de poste est d’essayer les différents éléments du chariot. Pour cela, il y a deux étapes. Dans un premier temps, la vérification des éléments du poste de conduite, puis la vérification d’éléments après la mise de contact sur le chariot.

Un massage cardiaque efficace

Montée sur le chariot pendant la prise de poste CACES 3

Après avoir réalisé toutes les étapes précédentes dans la prise de poste CACES 3, il est temps de monter sur le chariot, afin de contrôler le fonctionnement des éléments de conduite. Lorsque vous montez dans le chariot, veillez à bien utiliser trois points d’appui (1), pour une montée dans l’engin sans risque de chute. A noter que vous devrez réaliser la même chose au moment de descendre du chariot. Ensuite, vous devez régler votre position de conduite. Pour cela, réglez la position du siège et la hauteur du volant (2). Réglez les rétroviseurs dans une position ou la visibilité est optimale (3) et attachez votre sécurité. Il est nécessaire que vous soyez à l’aise avec votre position de conduite. Après ces étapes, procédez à la mise en contact du chariot pour finir la prise de poste CACES R489.

La mise en contact du chariot

Après la mise en contact, vous devez procéder à la dernière étape de la prise de poste, c’est-à-dire la vérification des éléments du chariot. Dans un premier temps, vérifiez que l’avertisseur sonore et que les phares fonctionnent. Ensuite, vérifiez le fonctionnement du système de levage et la conduite du chariot, et surtout le système de freinage. Enfin, vous devez éteindre le chariot, en essayant le coupe-batterie. Tous ces éléments devront obligatoirement être vérifiés lors de la prise de poste CACES 3.