Formation Incendie :

Extincteur – Équipier de Premier Intervention (EPI)

Supprimer l’ensemble des combustibles ou sources inflammables est difficile voir dans certains cas impossible à mettre en oeuvre. Il est par conséquent indispensable de mettre en place un enchaînement d’actions permettant d’être rapide et efficace face à un début d’incendie.

Les formations Sécurité Incendie développent principalement trois axes : la conception et l’aménagement des lieux, la démarche d’évaluation des risques et les mesures préventives techniques, organisationnelles et d’information des travailleurs. Ces éléments ont pour principaux objectifs de faciliter l’évacuation des personnes présente en les mettant en sécurité, de limiter la propagation du feu et de favoriser l’intervention des secours.

Illustration de l'utilisation d'un extincteur

Trois niveaux de rôles pour la prévention des incendies

  • Tout le personnel (article R. 4227-39 du Code du travail)
    Doit être formé pour pouvoir agir et manipuler l’ensemble des moyens de première intervention en mesure de combatter tout départ d’incendie.

  • Les Équipiers de Première Intervention (EPI)
    Ils viennent renforcer les acteurs lors d’un début d’incendie avec les moyens d’intervention disponibles sur place. Ils ont reçu une formation plus complète sur les démarches d’interventions de lutte contre un incendie. Ils sont capables de se coordonner avec d’autres équipiers et peuvent guider les secours extérieurs en apportant un rapport de la situation.

  • Les Équipiers de Seconde Intervention (ESI – Pompiers d’entreprise)
    Ils ont suivi une formation qualifiante complète leur permettant de lutter efficacement contre un incendie. Ils connaissent les différentes étapes d’une intervention coordonnée et sont capables de mettre en oeuvre tout type d’équipement d’extinction, de la lance au générateur de mousse.

Matériels d’extinction

Les matériels de première intervention tels que les extincteurs ou robinets d’incendie armés permettent, dans bien des cas, d’éteindre un début d’incendie et de limiter au maximum l’extension d’un feu avant l’intervention de moyens plus importants. Les installations fixes et bien souvent automatiques sont généralement mis en place lorsque les risques sont importants et localisés ou que la valeur du matériel ou de la marchandise à protéger est grande.

Le matériel de seconde intervention est plus puissant, plus lourd et par conséquent plus difficile à mettre en oeuvre. Il peut cependant être nécessaire en cas de risque d’incendie plus important ou lorsque le lieu est éloigné d’un centre de secours.

L’ensemble du matériel doit être régulièrement contrôlés et révisés.

Financer la formation

Prérequis

  • Compréhension du français

Objectifs

  • Maîtriser les connaissances théoriques et pratiques de la prévention et la lutte contre les incendies

  • Donner l’alerte rapidement

  • Savoir utiliser les moyens de première intervention

Détails

  • De 2 à 12 stagiaires

  • 1 jour de formation

Accessibilité

  • Bâtiment accessible aux personnes en situation de handicap

En savoir plus